dimanche 13 mars 2011

Retour d'un marché normand

Quelques produits que l'on trouve difficilement sur les étals parisiens, et que j'ai ramené du marché Saint-Pierre, qui se tient le dimanche sur le port de plaisance de Caen.
  • Du beurre de baratte, un doux et un salé.
  • De la crème fraîche produite à la ferme.
  • Une andouille de Vire de chez Asselot, puissamment fumée.
  • Un poulet de 2 kilos, nourri au  grain  pendant 180 jours (temps qu'il fallait à ma grand-mère pour élever ses poulets).

Et chez un maraîcher passionné de feuilles et racines rares et oubliées :
  • Des petites endives cultivées en fosse sous la terre et la paille.
  • Des carottes jaunes (couleur originelle des carottes).
  • De la chicorée.
  • Les premières tiges de rhubarbe du printemps.


1 commentaire:

  1. Merci pour la recette de la tarte a la rhubarbe. Que faire avec la chicoree? (rehabiliter la cuisine du nord voila qui s'annonce prometteur effectivement!)

    Francois

    a consulter: un hommage a Santi Santamaria:
    http://www.economist.com/node/18226603?story_id=18226603
    (qu'est ce que tu penses de la cuisine de Adrian Ferran et consorts?)

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, choisissez "Anonyme" dans "Sélectionner le profil" et signez dans le commentaire.